Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Josef Stuna

Témoignage de Josef Stuna

(voir aussi le témoignage donné par J. Stuna et A. Tesarova à la radio française, en octobre 1945)


Svědectví Desnosova ošetřujícího lékaře Dr. Josefa Stuny:

"Ještě ani nevychladl, vysvlečen, na ruce lístek se svým jménem, zahalen dekou, byl odnášen.
Dva zajatci s márami šli tupě a pomalu ke krematoriu.
Šel jsem za nimi sám.

Cesta vedla kvetoucí loukou. Na všechno padala ranní mlha...
Jediné, co po něm zůstalo, byly ony černé kostěné brýle, které jsem uschoval. Bylo to také to jediné, co u sebe měl. Odevzdal jsem je potom osobně paní Desnosové v Paříži jako poslední památku společně s urnou s jeho popelem. Byl jsem poslední, kdo s Robertem Desnosem mluvil..."

Le témoignage de Josef Stuna :
"Son corps n’a pas encore refroidi, deshabillé, une étiquette avec son nom autour de son poignet, il était enveloppé dans une couverture. Deux prisonniers marchaient lentement avec un air apathique vers le crématorium.
J’ai marché seul après eux.
Le chemin passait par un pré en fleurs. Le brouillard matinal tombait…
La seule chose qui est restée de lui étaient ses grosses lunettes noires que j’ai gardées. C’était tout ce qu’il avait. Je les ai rendues personnellement à madame Desnos à Paris en même temps que l’urne avec ses cendres. J’ai été le dernier à avoir parlé à Robert Desnos."

 

Tag(s) : #Robert Desnos 1944 1945, #Robert Desnos temoignages, #Josef Stuna

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :